Historique
L'ouverture de La Porte ouverte remonte à 1988 alors qu'un paroissien de l'Église St-Stephen observe qu'un nombre grandissant de personnes sans abri et de travailleurs à faible revenu arrivent à l'Église pour demander de l'aide. Certains d'entre eux ont besoin de nourriture et de vêtements chauds pour l'hiver; d'autres cherchent une oreille attentive. Au mois de juin de cette année-là, un petit groupe de bénévoles établit un centre de jour dans une pièce située au-dessous de la salle paroissiale où, au cours des trois mois qui suivent, ces bénévoles passent environ 300 heures à écouter et à secourir ceux qui ont des besoins immédiats.
Suite à ces débuts, l'Église décide d'en faire un véritable ministère. Un budget modeste est alloué pour la poursuite de ces efforts. Ce soutien financier est bonifié par des dons d'individus et de commerces avoisinants ainsi que par un don du Diocèse anglican de Montréal.
On donne alors à ce ministère le nom de La Porte ouverte. Les services offerts comprennent nourriture et vêtements, accueil et refuge pendant le jour, counselling, alphabétisation, toilette et salle de, aide à l'emploi, et consultations avec des conseillers professionnels dans les domaines de la santé mentale et de la toxicomanie.
Sauf pour une période de quatre ans entre 2003 et 2007, La Porte ouverte a toujours opéré à partir de l'Église anglicane Saint-Stephen, située à 4006, boulevard Dorchester, Westmount, à l'intersection des rues René-Lévesque et Atwater. Jusqu'en 2009, La Porte ouverte a été une mission de l'Église anglicane Saint-Stephen. En 2009, elle est devenue une mission commune de l'Église anglicane Saint-Stephen et l'Église anglicane Emmaüs. En 2010, la responsabilité a été remise à l'Église anglicane Emmaüs.
Ce Centre de jour s'avère de plus en plus une ressource essentielle pour toute la communauté en rendant des services aux plus vulnérables qui sont dans le besoin.
Aidez nous à aider ceux qui en ont besoin:


Parmi nos partenaires: